Aller à…
RSS Feed

Pendant que la belle dormait

Mise en scène : Aude Maury – interprétation : Odile Burley.

Quand une clowne tombe dans un conte, c’est dans un pays qu’elle tombe ! Et dans ce pays-là, il faut dormir 100 ans avant de se marier… Une chute de clown dans un conte, ça donne un délice de rencontres, un éclairage inattendu, et les questions se posent enfin : quel âge avait la princesse quand elle s’est réveillée ? Et le prince il était où pendant qu’elle dormait ? Le chemin de ce conte se tricote sous les pas de Cerise, avec émotion et tendresse… afin de nous faire voir le conte autrement…

 

 

 

 

Note d’intention

Pourquoi réunir le clown et le conte ?

Dans le conte,  les symboles cachés sous l’histoire assez simple que nous entendons sont très forts. Tous les êtres humains y ont accès car ces symboles là sont universels. Cela veut dire que chacun les comprend et peut y reconnaître un petit morceau de sa vie.

Les clowns sont confrontés en permanence aux symboles. Quand un clown rencontre une porte c’est le symbole de la porte qu’il rencontre. Le symbole de la porte c’est le passage. Passage d’un lieu à un autre, d’un état à un autre… Il faut la franchir, oser y aller ou à l’inverse : être arrêté. De la même manière, quand un clown rencontre par exemple :  le temps, il s’arrête car il est modifié par lui, Il écoute le temps qui passe, Il l’interroge sur sa destinée… Quand un clown rencontre un chemin, ça y est, c’est parti,  il marche vers quelque chose, vers lui-même, il est en quête, il est heureux.

Les clowns,  dans leurs manières décalées d’aborder les choses mettent en lumière la force des symboles. Alors quand un clown tombe dans une histoire,  tous les symboles sont au vert et s’allument. Ils se font réentendre comme pour la première fois car pour le clown,  c’est toujours la première fois.

J’aime mêler les arts car je trouve qu’ils s’éclairent l’un, l’autre. Le clown réinterroge le sens de l’histoire et dans sa naïveté nous en donne quelques clés.

Les enfants sont très proches du fonctionnement du clown. Ils ne cherchent pas à comprendre, ils cherchent à expérimenter, à explorer, à goûter, à sentir, à rencontrer…à connaître (dans le sens étymologique : naître avec.

 

 

 

 

 

Crédit photo : Pierre Dolzani

Voir le teaser

Pour consulter le dossier artistique (pdf), cliquer ici ->  Dossier Artistique